Les 35 ans du Club, Saison 1977-1978

Bonjour,
Que de souvenir à la palette Saint-Piat.....
Je ne me rappelle plus l'année ou même les deux saisons faite en espoir (oui,oui, cela existait..!)
Cela devait être vers 1977 / 1978...? J'ai connu la palette par un ami (Éric Deronne) qui m'a initié et donné le goût du Ping.
Effectivement, l'ancien bar était tenu par Albert Potvin et sa femme, À la présidence du club se trouvait monsieur Étienne Boussemart.
C'était le début du club, il n'y avait encore que 2 ou 3 équipes inscrites en div 5 pour la A et div 6 pour la B....!
Il me semble, qu'a ce moment la, ils finissaient toujours champions et grimpaient de division, en espoir aussi, nous finissions champion! (si ma mémoire ne me joue des tours, les séries espoir étaient pour les moins de 14 ans...)
Les joueurs..., il y avait:
- Fabrice Potvin
- Éric Delrue
- Olivier Boitte
- Bruno Puissant
- Marc Van Eeckhoudt (moi-même)

Et bien d'autres dont je garde encore le visage en mémoire mais dont les noms m'échappent.

De qui je me rappelle encore....
- Thierry Potvin (défenseur )
- Jacky (une personne d'un certain âge qui ne quittait son training.. ;-))
- Sabine ( notre touche féminine )
- Patrick ..?
- Christophe ...?

Cette année la, le comité avait mis en route un tournoi qui se déroulait sur la saison, chacun devait jouer avec tout le monde . (il y avait un tableau adulte et un tableau espoir.., j'ai eu la chance de gagner le 1er tableau espoir..! )

Voilà, que de bon souvenirs, l'ambiance Saint-Piat que bien des club vous envie et que après quelques passages par votre site (très bien fait !) vous perpétuez, laissez- moi aussi vous féliciter pour l'aménagement de votre salle (au vu des photos, il y a eu du boulot.)

Et pour moi, j'ai arrêté le Ping juste après (un peu obligé ) mais comme cela me manquait, j'ai repris il y a quelques année dans la province du Luxembourg ( un peu surpris par tout les changements des raquettes, le nombres de revêtements possibles, et de deux couleurs obligatoire, ils y mettaient de la gomme..,les balles avaient changer de diamètre, les sets ne se jouaient plus en 21 points, changement de service tout les 2 points au lieu de 5, 3 sets gagnant au lieu de 2, plus de touch...) ou je reste assidu comme en ce temps la.

Petit a petit, la mémoire se réveille. j'oubliais, toujours dans les jeunes, - Thierry et son frère Rudy Manhout ( des forces de la nature qui au moins pour Thierry est devenu, comme leur père, porteur de géants à Saint-Piat.)
Je me souvient également des couvertures rouge qui protégeaient les tables, des néons juste au dessus des tables et qui résonnaient chaque fois que la balle était trop haute, Des rangées de fauteuils pliant en bois (style vieux cinéma...)

Bonne continuation, une très bonne saison à tous, longue vie à Saint-Piat ! Merci.

Marc Van Eeckhoudt

Mais c'était aussi ...

Copyright "Palette Saint Piat" 2010-2015, tous droits réservés